Coalition antitabac du N.-B.
Accueil Plan du Site English Contactez-nous
http://nbatc.ca/fr/uploads/images/topImages/header_resources.png
Ressources : Programme de subvention pour la promotion de la vie sans tabac

Programme de subvention pour la promotion de la vie sans tabac
Ministère du Développement social au Nouveau-Brunswick
Ce programme fournit des subventions maximales de 5 000 $ pour financer des initiatives communautaires qui visent à accroitre la vie sans tabac et qui renforcent l’action communautaire en mettant l’accent sur les initiatives menées par des jeunes, les partenariats et les actions globales.
Voir le site Web.

Histoires à succès

Nous aimons bien partager les réussites d’individus et d’organismes qui ont obtenu une subvention pour la promotion de la vie sans tabac afin de promouvoir le mieux-être dans leur communauté! Voici toutes les histoires à succès au sujet des projets et activités menés par les lauréats de subventions pour la promotion de la vie sans tabac que nous avons publiées au fil des ans. Nous espérons que ces histoires vous serviront de source d'inspiration pour concevoir et mettre en oeuvre votre propre projet!  

  • Le campus d'Edmundston du CCNB fait preuve de leadership en étant le premier campus au Nouveau-Brunswick à instaurer une interdiction de fumer sur son terrain.
    Le campus d’Edmundston du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) est devenu en septembre 2017 le premier campus d’un collège au Nouveau-Brunswick à instaurer une politique environnementale sans fumée sur l’ensemble de son terrain. En vertu de la Loi sur les endroits sans fumée au Nouveau-Brunswick, les terrains des écoles élémentaires, intermédiaires et secondaires doivent être sans fumée. Ce règlement ne s’applique pas aux établissements d'enseignement postsecondaire, mais ils doivent tout de même faire respecter une zone sans fumée de neuf mètres autour des entrées des édifices sur leur campus. Le campus d’Edmundston du CCNB est un excellent exemple illustrant comment les universités et les collèges peuvent être proactifs et mettre en œuvre leur propre politique antitabac. Cela répond non seulement à la demande du public pour des espaces extérieurs plus sains à l’abri de la fumée partout dans la province, mais démontre que l’institution se soucie de la santé et du bien-être de ses étudiants et employés. En savoir plus. 

  • Un effort collectif à l'école et dans la communauté: les réussites de Fundy High School
    Sarah Morgan-Lee est professeur de science et mathématique à l'école secondaire Fundy High School. Elle travaille également avec le groupe SWAT: Students Working Against Tobacco (Traduction: Étudiants qui travaillent contre le tabac). "Notre nom est aussi notre mission," souligne Sarah. Le groupe est formé de 20 étudiants de la 9e à la 12e année, en plus de différents membres du personnel de l'école et d'intervenants du domaine de la santé. Leur but est de promouvoir et encourager un mode de vie sans fumée à l'école, mais aussi dans la communauté. En savoir plus.

  • Un programme anti-tabac au Harvest House Atlantic
    Un programme anti-tabac au Harvest House Atlantic Denise McCluskey est responsable du développement et du marketing au Harvest House Atlantic de Moncton. Le centre occupe une place au coeur de la ville depuis 1997, avec son centre d'hébergement d'urgence, tout en servant plus de 150 repas par jour, en plus d'offrir divers programmes afin de permettre aux participants de guérir d'une dépendance ou d'obtenir un diplôme d'études secondaire. Avec l'aide d'un programme gouvernemental, le centre a embauché un employé responsable de la propreté des lieux. Selon Denise, même si celui-ci nettoyait les lieux de fond en comble, lors de son arrivée au travail le matin, elle retrouvait des mégots de cigarette partout. En savoir plus. 

  • Faire confiance aux idées des jeunes: la réussite de l'école Ridgeview Middle School
    L'école Ridgeview Middle School dessert 289 étudiants de la 6e à la 8e année dans la région d'Oromocto. Wendy Carlisle, la coordonnatrice de l'école, en compagnie de Julie Carr et Pat Kilfillen, deux infirmières hygiénistes, s'occupent du premier groupe Middle School TATU Club de l'école, grâce à une bourse du Programme de subvention pour la promotion d'une vie sans tabac du ministère du Développement social. En savoir plus.

  • De l'information et des compétences de vie pour prévenir le tabagisme chez les jeunes: l'histoire à succès du St. Joseph's Community Health Centre
    Kathy London Anthony est une infirmière communautaire au St. Joseph's Community Health Centre de Saint John. À l'intérieur du St. Joseph's Hospital, une équipe de professionnels tels que des médecins de famille, des infirmières et des travailleurs sociaux offrent une panoplie de services aux résidents de la région. En savoir plus.

  • Sans fumée, à l'école et dans la communauté : le terrain de la Cité des Jeunes A.-M.-Sormany est désormais 100% sans fumée !
    La rentrée 2016 marquait un important tournant à la Cité des Jeunes A.-M.-Sormany à Edmundston et ses 965 élèves. Depuis le 1er septembre 2016, grâce à l'appui du Programme de subvention pour la promotion d’une vie sans tabac dans le cadre du projet « Un environnement sans fumée, à l'école et dans ma communauté », il est interdit de fumer sur le terrain de l'école ainsi que sur celles des installations culturelles et sportives environnantes. En savoir plus.

  • Le club des adolescents contre le tabagisme de l’école Bonar Law Memorial High utilise des méthodes bien créatives pour aider les jeunes à vivre de saines habitudes sans tabac.
    Les élèves de la 9e à la 12e année du club des adolescents contre le tabagisme de l’école Bonar Law Memorial dans la communauté de Rexton au Nouveau-Brunswick démontrent toute une panoplie de méthodes créatives pour aider leurs pairs à adopter de saines habitudes de vie sans tabac dans le cadre de leur projet, It’s Quitting TimeEn savoir plus.

  • L’école Harcourt enseigne à ses jeunes élèves à dire non au tabac et à la fumée secondaire.
    Kevin Scully est le principal de l'école Harcourt, une très petite école rurale dans le comté de Kent au Nouveau-Brunswick. L’école accueille 40 élèves de la maternelle à 5e année. Grâce à une subvention pour la promotion d’une vie sans tabac offerte par le ministère du Développement social du Nouveau-Brunlswick, M. Scully a pu mettre en œuvre une initiative dans son école qui incite ses jeunes élèves à encourager leurs familles de vivre de façon saine et sans tabac. En savoir plus

  • Le « Smart Choices Centre » de l’école Caledonia Regional High est un lieu de détente populaire auprès des jeunes qui favorise de saines habitudes sans tabac.
    Comme c’est le cas pour plusieurs écoles rurales, la communauté entourant l’école Caledonia Regional High offre peu d'options de divertissement pour les élèves plus âgés qui sont autorisés à quitter le terrain de l'école pendant l'heure du dîner. Benjamin Kelly, un enseignant dans cette école, savait bien que l’ennui ou le manque d'activités stimulantes mène les adolescents à faire des choix malsains.  Il a ainsi eu l'idée de créer un espace attrayant, amusant, sain et sécuritaire à l'intérieur de l'école où les élèves voudraient passer la pause du dîner au lieu de quitter le terrain de l'école. Cette salle est devenue le Smart Choices CentreEn savoir plus.